En savoir plus sur La Manu

Back

Les archives de l'armement

L'atelier de fabrication devient Le centre des archives de l'armement et du personnel civil

Avant

Plusieurs bâtiments du site de la Manu sont occupés par le centre des archives de l'armement et du personnel civil. Le plus grand d'entre eux est un ancien atelier de fabrication couvert en sheds, de 8000m² ! C'est le plus grand bâtiment du site. C'est aussi dans ce périmètre que se situe la plus haute cheminée, construite en 1889 et qui atteint une hauteur de 60 mètres.

 

Maintenant

Lors de l'annonce de la fermeture du site en 1961, l'Etat cherche à implanter de nouvelles activités à la Manu pour réutiliser les bâtiments et employer les anciens manuchards. Dès 1965, le dépôt commun Hawk s'installe à cet emplacement.

Puis en 1970 cet espace est transformé en centre d'archives de l'armement, dépendant du service historique de la Défense. Il compte aujourd'hui plus de 120 km linéaire d'archives. Il s’agit pour deux tiers d’archives administratives et techniques, produites par la direction générale de l’armement et les services de maintien en condition opérationnelle des matériels des Armées, et pour un tiers d’archives concernant les personnels civils employés par le ministère des Armées.

Les dossiers individuels du personnel sont une étonnante source de découvertes : composés de formulaires administratifs (embauchage, notation, sanctions…), de correspondances diverses, parfois de photographies individuelles, ils reflètent de façon concrète et détaillée mille et une facettes de l’histoire des ouvriers de la Manu.