En savoir plus sur La Manu

Back

Le conservatoire

Le bâtiment de l'horloge devient le conservatoire Clément Janequin

Avant

Le bâtiment de l'horloge, aussi appelé bâtiment du directeur, est le plus ancien édifice de la Manu encore en place : sa construction est achevée en 1828 comme l'atteste encore une petite plaque en métal au-dessus de la porte d'entrée centrale.

À cette époque, le bâtiment, qui est le siège administratif et militaire du site de la Manu, est au centre d'une composition architectural très ordonnancée : de part et d'autre de cet édifice se dressaient symétriquement les "bâtiments de l'arme blanche et de l'arme à feu", qui abritaient les ateliers et les logements des ouvriers. Ils sont supprimés dans les années 1880 pour laisser place aux grandes halles que l'on peut encore voir aujourd'hui.

Le bâtiment du directeur servait de lieu d'administration et de magasins. Sur son faîtage, un clocheton abrite la cloche puis la sirène, qui rythme la vie des ouvriers.

 

Maintenant

Lors de la reconversion de la manufacture, le bâtiment administratif est transformé en ITES. Puis, à partir de 2011 et après des travaux de restauration, l'édifice est transformé en conservatoire à rayonnement départemental baptisé Clément Janequin. Ce dernier est un compositeur de la Renaissance, né à Châtellerault.

Le conservatoire propose de nombreuses formations en musique, danse et art dramatique ; il organise des manifestations culturelles.