La Manufacture d'armes de Châtellerault : 200 ans d'existence

Célébration d'un lieu marquant du territoire Célébration d'un lieu marquant du territoire

Ce site industriel historique a été une véritable passerelle vers le Grand Châtellerault d'aujourd'hui avec ses industries à la pointe de la technique.

De nos jours, c'est la patinoire, le conservatoire de musique et de danse, l'école nationale de cirque, l'AFPA et le musée qui modèlent La Manu.

La Manu, un lieu de rencontre des savoirs d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

 

Le saviez-vous ? Le saviez-vous ?

Retour

L'AFPA

L'école de la Manu devient l'AFPA

Avant

Le site de la Manu, à son apogée, comprend 75 000m2 de bâtiments ! Outre les ateliers de production (bâtiments 114, 115...), de nombreux autres édifices constituent le site, aujourd'hui occupé pour partie par l'AFPA et l'Atelier : logements des ingénieurs (bâtiment 120), bureaux (bâtiments 103, 105...), infirmerie (bâtiment 104), école d'apprentissage (bâtiment 106).

L'école d'apprentissage tisse le lien entre passé et présent : fondée en 1888 pour la formation des futurs ouvriers de la manu, elle est ouverte sur concours d'entrée et dispense une formation de trois ans, qui allie théorie et pratique et forme des ouvriers qualifiés recherchés pour leur savoir-faire.

 

Maintenant

Forte de cette tradition de formation, la Manu n'a pas perdu cet héritage d'apprentissage. Lors de l'annonce de sa fermeture, l'État entreprend dès 1961 d'installer à la Manu un pôle de formation des adultes en mettant à disposition des locaux.

C'est le futur AFPA, centre de formation pour adultes, qui occupe depuis une partie du site, notamment l'ancien atelier 114.

Quant à l'Atelier, installé dans le bâtiment 106 (ex école d'apprentissage), il réunit depuis 2012 diverses structures d'aide à l'emploi.

 


Envie de télécharger ? Envie de télécharger ?

► Utilisez le clic droit de la souris sur la vidéo et choisissez l'option "Enregistrer la vidéo sous..."